Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dernier jour sur Terre

Publié le par Virginie

Voici un ovni qui fait polémique aux Etats-Unis! David Vann refait une fois de plus des siennes avec ce nouveau roman / essai journalistique / contestataire.

A travers son propre parcours, il tente de comprendre comment Steve Kazmierczak a pu devenir un tueur de masse sans que personne n'ait rien deviné.

Nous découvrons un jeune homme malade, obsédé, raciste, stressé, compulsif, violent, renfermé, soumis à un régime médicamenteux impressionnant. Et pourtant, personne ne savait qui se cachait réellement derrière l'apparence timide et studieuse du jeune homme.

Le livre est une critique de la morale américaine qui préfère dissimuler ses problèmes sous une apparence de vertu et de piété chrétienne. David Vann s'en prend aussi bien à l'armée, à la légalité du port d'armes, qu'aux institutions et aux parents qui ne remarquent rien.

Professeur chercheur à l'Université de Chicago, David Vann écrit des romans sur les relations père-fils et sur le suicide. Son passé, très proche de celui de Steve, est raconté au travers de Sukkwan Island ou encore Goat Montain.

C'est un américain qui n'aime pas l'Amérique et qui la rejette, elle et ses principes. Son texte sur Steve est à la fois dérangeant, déconcertant et alarmant. Il se lit comme un article de journal sur un fait divers.

Lors d'une rencontre, il a confié qu'écrire un texte pareil était particulièrement dur émotionnellement et qu'il souhaiterait n'avoir plus jamais à le faire. Il estimait cependant qu'il devait écrire celui-ci pour remettre les choses dans leur contexte et ne plus voir ce drame uniquement comme une tuerie de masse mais aussi comme le suicide d'un jeune homme de 27 ans qui a passé sa vie à se battre contre un pays qui ne lui a laissé aucune chance.

Dernier jour sur terre : David Vann : Gallmeister

Dernier jour sur terre : David Vann : Gallmeister

Commenter cet article