Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La femme aux fleurs de papier

Publié le par Virginie

Enfin lu le dernier Carrisi! Attention rien à voir avec le chuchoteur, on est plutôt dans un roman à énigme.

Le 14 avril 1912, le Titanic fait naufrage

Le 14 avril 1916, guerre des tranchées au mont Fumo entre les Autrichiens et les Italiens.

Le récit démarre lorsqu'un médecin de guerre est convoqué par son supérieur pour faire parler un ennemi prisonnier, qui refuse de donner son grade.

Ce n'est ni le nom, ni le grade du prisonnier que va découvrir le médecin. C'est une grande histoire qui va lui être contée, une histoire qui le changera à jamais. Une histoire qui se résume en trois questions :

- Qui est le prisonnier?

- Qui est Guzman?

- Qui était l'homme qui fumait sur le Titanic?

J'ai très rapidement été entrainée par le récit, je voulais absolument connaitre la fin et que le narrateur réponde enfin à ces questions. On ressent bien l'auteur comme un maitre du polar dans ce récit : les chapitres sont courts, ne nous laissent jamais en paix, les évènements s'enchainent rapidement mais il reste toujours une part de mystère.

Le roman joue sur l'importance des mots, leur force. En effet, on ne sait jamais ou se situe la frontière entre le réel et le romanesque, seule la force du narrateur nous pousse à le croire. Il nous rappelle également l'importance de la transmission des histoires et la part que celles-ci peuvent prendre dans nos vies au quotidien.

Découvrez ce Carrisi avec la seule intention de vous laisser conter une histoire. A vous de la transmettre ensuite.

La femme aux fleurs de papier : Donato Carrisi : Calmann Levy

La femme aux fleurs de papier : Donato Carrisi : Calmann Levy

Commenter cet article